Dans ma bibliothèque

La boîte à musique [BD jeunesse]

La boîte à musique, tome 3. Notre avis sur cette série de bd fantasy

Voilà plusieurs mois que ma fille trépigne d’impatience à l’idée de connaître la suite des aventures de Nola, l’héroïne de la bande dessinée fantastique La boîte à musique. Le 3ème album de la série est enfin paru. On nous avait promis une aventure trépidante et on ne nous a pas menti, ce tome est génial, le préféré de ma miss.

Un monde féérique, une histoire enchantée

Si tu ne connais pas encore la série La boîte à musique, voici un court extrait pour te donner l’eau à la bouche… Je ne vais pas t’en dire trop non plus, je m’en voudrais de te spoiler parce que cette histoire vaut la peine d’être lue (et relue).

Pour son 8ème anniversaire, Nola reçoit en cadeau la jolie boîte à musique de sa maman. Fascinée, elle l’observe de tout près et découvre qu’une petite fille gesticule à l’intérieur et demande de l’aide. Nola suit les instructions de cette petite fille, elle rapetisse et entre à son tour dans la boîte à musique et … dans l’univers enchanté de Pandorient, une cité remplie d’êtres mystérieux.

La boîte à musique : notre avis

Ma fille qui adore les univers fantastiques a immédiatement accroché à cette histoire qui t’emmène dans une ville miniature peuplée d’êtres imaginaires. Elle a dévoré ce 3ème tome aussi vite que les deux premiers qu’elle a d’ailleurs relu pour se remémorer tous les détails de l’aventure. Ces deux tomes préférés sont le 1er avec la découverte de la cité mystérieuse de Pandorient et ce 3ème tome. Son personnage préféré est celui de Cyprien, un petit garçon frondeur, qui n’a pas froid aux yeux et qui un peu trop curieux… tiens, tiens, ça me rappelle quelqu’un ça^^

J’ai également lu la série (enfin quand j’ai pu, ma miss l’ayant purement et simplement monopolisée^^). Si l’histoire s’adresse clairement à un jeune public, j’ai beaucoup aimé l’intrigue qui est très prenante, tout en rebondissements, en situations inattendues, en magie et en émotions. Tu ne peux être qu’emportée par le scénario inventé par Carbone, une auteure jeunesse que j’ai eu le plaisir de rencontrer.

Le dessin est très actuel, avec un style inspiré du manga, l’univers est onirique, les dessins fouillés sont plein de détails, de couleurs, les décors sont somptueux proche de la fantasy. Gijé, le dessinateur démarre avec cette série sa première expérience en bande dessinée et on reconnaît la touche de son expérience en animation.

Un de mes dessin préféré, issu du premier tome.

Dessins et textes se complètent à merveille pour la compréhension de la lecture. On sent une vrai évolution à travers les albums, le scénario se met en place et les dessins évoluent pour rendre encore mieux les émotions. Dans ce troisième tome, le thème couleur est le bleu et la nuit. Il est un peu plus mystérieux et dévoile une part en plus sur le passé de Pandorient.

Gros coups de cœur aussi pour les couvertures qui sont de petits bijoux, joliment illustrées, en relief et tout en mystère. Le tome 2 est même phosphorescent.

Vivement le quatrième album qui devrait nous en dire encore beaucoup plus sur l’histoire de Nola et de sa merveilleuse boîte à musique. Par contre ne t’attends pas encore à un dénouement, ce premier cycle est composé de cinq tomes et Carbone a déjà des idées pour en lancer un second^^. Ma fille a été ravie de l’apprendre, tu penses.

En conclusion, on ne peut que te conseiller de découvrir l’univers magique et merveilleux de la Boîte à musique.

Ma miss en adoration devant la dédicace de Gijé (et Carbone) qu’on a eu la chance de rencontrer au Festival Spirou en septembre dernier à Bruxelles.

La boîte à musique
Carbone et Gijé
Editions Dupuis
A partir de 6 ans

You Might Also Like

    %d blogueurs aiment cette page :